RADIO(S)

Alerte info


L'incendie de Notre Dame de Paris touche la Guadeloupe

Alors que l'un des principaux monuments de France s'en va en fumée et que les chaînes d'information sont en direct pour montrer le sinistre, en Guadeloupe les réactions sont déjà nombreuses. Des citoyens aux fidèles, des responsables religieux aux élus politiques, l'émotion est la même.

Un bien triste spectacle © France Bleu
© France Bleu Un bien triste spectacle
  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Depuis 13 heures les Guadeloupéens qui, comme d'autres, attendaient la prise de parole du Président de la République sur les mesures qu'ils comptaient mettre en oeuvre après la crise des "gilets jaunes", ont été confrontés à une toute autre image, celle de l'incendie de Notre Dame de Paris. Le monument le plus visité d'Europe se délabrant petit à petit devant eux.
Premier à réagir, l'évêque de Guadeloupe. Ce n'est pas seulement son rôle responsable de l'Eglise Catholique de Guadeloupe qui le fait réagir, Jean-Yves Riocreux a aussi été Recteur de cette cathédrale  entre 2001 et 2003. Et ses mots sont empreints d'une très forte émotion : 

Depuis une heure, je pleure avec tant de personnes, celles attachées à ce lieu, dans le souvenir de mes deux années (2001-2003) comme recteur. Ici, à Basse Terre, nous terminions notre déjeuner joyeusement...et la nouvelle est arrivée. Devant l'écran, j'ai regardé, écouté. Alors que je découvrais le triste spectacle...ce haut lieu, 850 ans d'histoire, lieu de prière et d'histoire : les statues de Louis XIII et de Louis IV devant la Pieta...le couronnement de Napoléon. Oui, je pleure et je vous remercie des messages reçus et ceux à venir. J'ai envoyé à l'archevêque de Paris et au recteur, le Père Patrick Chauvet  ma communion dans l'épreuve. Et je prie...avec tant de souvenirs, dont celui récent puisque le mois dernier, j'ai logé rue des ursins...admirant chaque jour ce haut lieu.


C'est la même émotion que Josette Borel-Lincertin exprime. La présidente du Département exprime sa tristesse 

Je suis sidérée par l’incendie en cours à Notre-Dame. C’est un symbole de Paris et plus encore de la France, de son histoire, de son héritage et de son patrimoine, qui est la proie des flammes. Je ressens comme une immense mélancolie mêlée à cette impression que le pays est touché au coeur

Le Président de Région Ary Chalus relaie sur son compte Tweeter la réaction du Président de la République et se joint à lui pour exprimer une pensée pour tous les catholiques et pour tous les Français 
Et ici et là, les témoignages des Guadeloupéens viennent exprimer le désappointement ressenti face à la destruction d'un monument que beaucoup ont visité, en fidèles ou en touristes. 

VOIR AUSSI : Paris : incendie majeur à la cathédrale Notre-Dame

Sur le même thème

Source de l'article : https://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/incendie-notre-dame-paris-touche-guadeloupe-701036.html
Partager