RADIO(S)

Alerte info


Valérie Bonneton sera encore à l'affiche de Nous finirons ensemble, de Guillaume Canet quand sortira, le 29 mai, Venise n'est pas en Italie d'Ivan Calbérac avec Benoît Poelvoorde. C'est l'illustration de la popularité d'une actrice, aussi à l'aise devant les caméras de cinéma que devant les caméras de séries télé ou sur une scène de théâtre.

Valérie Bonneton aime jouer mais n'aime pas se regarder jouer. Actrice de comédies, elle est surprise de voir les gens rire autant mais ne doute pas de sa capacité et de son envie de faire rire. C'est un peu dans son ADN, elle qui faisait rire en classe, car elle n'avait pas peur et osait poser toutes les questions inimaginables. Elle voue une grande admiration à Louis de Funès "l'acteur merveilleux par excellence"

Louis de Funès est toujours dans l'exacte vérité qu'il exploite et étire pour nous faire rire. C'est très excessif mais jamais caricaturalValérie Bonneton

Evoquer la trajectoire de Valérie Bonneton c'est aussi se retourner sur les duos qu'elle a formé avec Guillaume de Tonquédec dans Fais pas ci, fais pas ça, dont le succès est arrivé au bon moment car elle commençait à douter de sa trajectoire professionnelle.

Avec Dany Boon (Eyjafjallajökull, entre autres) et (Huit euros de l'heure actuellement au théâtre) elle est liée par une amitié de 25 ans. Il faut dire que ces deux là partagent beaucoup de choses en commun, dont des origines nordistes et populaires. Benoît Poelvoorde avec qui elle partage l'affiche de Venise n'est pas en Italie.: "Il est belge, je suis du Nord. on s'entend très très bien. il ne se regarde pas jouer". Le film fait écho à la propre vie de l'actrice

Moi petite, j'ai rêvé d'une autre vie, d'une vie artistique... C'est parce qu'on a été aimé qu'on peut se rebeller et devenir quelqu'un d'autre.Valérie Bonneton

Valérie Bonneton aime la cuisine mais aussi la sculpture qu'elle pratiquait en cachette avec une amie à l'internat. Elle qui a posé comme modèle afin de payer le Cours Florent, aime encore sculpter avec ses enfants : "J'aime, la nature, j'aime la terre, j'aime toucher... J'aime cette connection là"

Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/culture/cinema/c-est-parce-qu-on-a-ete-aime-qu-on-peut-se-rebeller-valerie-bonneton-a-l-affiche-de-venise-n-est-pas-en-italie_3451721.html#xtor=RSS-3-[culture/cinema]
Partager